250 – Lunch Atop a Skyscraper, signée par un inconnu

“Lunch Atop A Skyscraper” est une photographie apparu pour la première fois en octobre 1932 dans le journal New York Herlad Tribune. Celle-ci donne l’image d’un New-York en construction durant la période de la Grande Dépression. On y distingue 11 hommes assis au bord d’une poutre à plus de 200 m de hauteur. Ils prennent leur pause déjeuner sur le gratte-ciel du centre Rockefeller en pleine construction. Central Park et de nombreux autres gratte-ciels peuvent s’observer en arrière-plan. Cette photographie qui a surpris le monde entier, était ainsi destinée au départ à faire la publicité de la construction du centre dans une Amérique en crise, prête à risquer sa vie au travail.

L’identité du photographe, est restée inconnue aux yeux du grand public. Les archives du centre Rockefeller ayant retiré tout droit à ce sujet. Il pourrait s’agir de Charles C. Ebbets, William Leftwich ou Thomas Kelley, tous les trois présents ce jour là sur ce gratte-ciel. Une chose est certaine, le cliché continue de livrer de nouveaux secrets encore aujourd’hui, plus de 80 ans après qu’il ait été pris.

De même, les travailleurs du bâtiment photographiés n’ont jamais été identifiés pour la plupart; comme l’explique Christine Roussel, archiviste au centre Rockefeller. Récemment, l’archiviste a accompagné Seán Ó Cualáin qui réalisait un documentaire à ce sujet. Ils sont ainsi parvenus à identifier 2 des 11 travailleurs : Joseph Eckner (troisième personne en partant de la gauche) et Joe Curtis (troisième personne en partant de la droite). Cette identification est le résultat d’une recherche très minutieuse, car 40 000 personnes travaillaient sur ce chantier Rockefeller et aucun registre n’a été établi à cette période.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *